En tant qu’amateur de bon café, comment passer à côté de l’expresso, la version maîtresse par excellence du fameux breuvage ? S’il était d’usage de le déguster au restaurant ou au café, des établissements qui disposaient de machines professionnelles pour réaliser la précieuse boisson, il est aujourd’hui tout à fait possible de se faire un bon expresso à la maison grâce aux multiples cafetières conçues à destination des particuliers par les fabricants. Détenir la machine à café appropriée est évidemment indispensable pour réaliser un expresso, mais ce n’est pas le seul élément important : le dosage du café occupe également une place essentielle pour cela.

L’importance du dosage du café

Pour obtenir un bon café, il faut bien sûr investir dans une excellente machine à expresso, mais il est aussi essentiel de bien doser son café. Trop peu de mouture entraînera un café trop léger alors que trop de café moulu aboutira à un breuvage trop fort, voire même amer et désagréable. Il est généralement recommandé d’utiliser environ 7 grammes de café pour faire un expresso, mais si on l’apprécie plus corsé, il est tout à fait possible d’augmenter la dose sans pour autant dépasser le double c’est-à-dire 14 grammes.

Les autres éléments essentiels pour faire un bon expresso

Au-delà de la question de la quantité de café, d’autres points sont à prendre en compte pour se faire couler un bon expresso. En effet, il convient de bien penser à tasser convenablement le café, mais aussi à acheter un café de qualité de la bonne mouture par rapport à sa cafetière et son filtre. La pression a également un rôle important à jouer tout comme la température de l’eau, si celle-ci est trop élevée elle « brûlera » le café et entraînera un goût amer.

 

Postez votre commentaire