Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 18:24

francois hollande reference

"François Hollande 9/2/2012: Un grand et beau discours sur l'éducation"

(Observatoire de la Démocratie)

 

 

En conclusion de son déplacement à Orléans le 9 février, François Hollande a prononcé un grand discours sur l'Ecole et la Nation, revenant sur les valeurs de la République et l'éducation.

Retrouvez tout d'abord les temps forts de son discours puis dans son intégralité.

 

François Hollande, à l'occasion de son discours à Orléans devant les militants, a déclaré que l'Ecole était le "fondement de la République", "le fondement de notre pacte démocratique". Ainsi en faisant de la jeunesse sa priorité, il annonce "la refondation de notre école", "un nouveau contrat entre l’école et la Nation, un pacte éducatif". "L’Ecole est l’affaire de toute la Nation, parce qu’elle prépare la Nation de demain" a-t-il expliqué.

"La jeunesse, c’est l’atout de la France" a insisté François Hollande, "c’est l’enjeu de notre cohésion nationale", "un levier pour la France". Il a appelé les Français à "unir [cette jeunesse] autour des mêmes valeurs, celles de la République, de la laïcité, du civisme, de l’engagement". 

Le candidat à la présidentielle a signalé qu'il ne voulait pas que des économies soient faites sur l'Ecole ou sur la préparation de l'avenir. "La connaissance, le savoir, l’Ecole, ce ne sont pas seulement des dépenses, ce sont des investissements" s'est-il exclamé.

François Hollande a expliqué que selon lui, "il n’y a pas d’un côté l’instruction, et de l’autre l’éducation ; il nous faut les deux". "L'Ecole doit former tout à la fois un travailleur, un citoyen, un homme" a-t-il exprimé.

"En faisant de l’Ecole une priorité de mon action, je veux redonner à notre pays une ambition et une espérance" a conclu le candidat.

 

Discours de François Hollande

 

"Monsieur le Maire, cher Christophe, Monsieur le Président, cher François — c’est bien de porter un beau prénom comme ça pour être président ! Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs, chers amis, je suis venu ici à Orléans, à Saint-Jean, pour vous parler de la France, de ce qui nous rassemble, pour vous parler de l’Ecole de la République, qui est le fondement de notre pacte démocratique.

J’ai mis, vous le savez, la jeunesse au premier rang de mes engagements dans cette campagne présidentielle, non pas pour écarter les autres générations, mais parce que la jeunesse, c’est l’atout de la France. Nous sommes le pays en Europe qui est le plus jeune, qui a la vitalité démographique la plus importante. Notre jeunesse n’est donc pas une charge, n’est donc pas un danger ou un risque. Notre jeunesse c’est une chance, c’est un levier, c’est une opportunité. Lire le discours de François Hollande

Partager cet article

Repost 0
Published by Observatoire de la Démocratie - dans Présidentielle 2012
commenter cet article

commentaires