Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 12:04

Le plus inquiétant n'est dans les déclarations du Président de la République, au Vatican, que ce soit en faveur d'une laïcité positive, ou pour évoquer sa "vocation présidentielle". C'est la concomitance entre ces déclarations et notamment sa volonté de "valoriser les racines chrétiennes tout en défendant la laïcité" et "l'appel de Rome" qu'il a lancé avec Romano Prodi et Zapatéro, en faveur d'une "Union de la Méditerranée"....Car, il en va de l'Union méditerranéenne, comme de l'Europe: Laquelle et pour quoi faire ? Et comme toujours sur cette question pourtant essentielle, règne le plus grand silence. Les défenseurs de la laïcité s'expriment bien sûr pour la défendre, mais où sont donc ses "promoteurs"? Car, soit il s'agit d'une particularité française, et ils suffit de la défendre, soit il s'agit d'une conception de l'Homme et de la Société, et il convient tout autant de la promouvoir. Et l'espace européen, comme l'espace méditerranéen sont autant de terrains de conquêtes qu'ils auraient tort d'ignorer. Jean-Francis Dauriac, Président de l'Observatoire de la Démocratie

Partager cet article

Repost 0
Published by Observatoire de la Démocratie - dans Positions
commenter cet article

commentaires

Rémi Romeder 22/04/2008 10:43

Avez vous peur que parler de laïcité et reconnaître la chrétieté génère confusion dans les esprit ?
Y a t-il quelque chose que vous aimeriez dire sur la laïcité ? Je suis un peu déçu que parliez de règne du silence en ce qui concerne la laïcité, j'aimerais que vous disiez quelque chose à ce sujet ou que vous invitez d'autres à s'exprimer sur le sujet plutôt que de décréter un soi-disant règne du silence. Venant du président de l'observatoire, je me sens inquiet pour le sérieux de cette institution que je viens seulement découvir sur Internet.
J'apprécierais plutôt qu'un silence que vous me disez ce qui résonne pour vous en me lisant.
J'espère en venant sur ce site trouve une parole vivante, ouverte et créative. Mon besoin d'ouverture n'a pas été satisfait en lisant les mots du président. J'y trouve des mots qui s'apparentent plus à des murs qu'a des fenêtres. Il se peut que j'ai mal compris. il se peut aussi que le président n'ai pas été aussi clair qu'il aurait aimé l'être. De quel président je parle ? Je pensais celui de l'observatoire... mais il se peut que ce soit aussi le cas pour le président de la république.
J'espère que mes mots soient fenêtres plutôt que murs.
J'espère un dialogue, un échange vivant en venant sur ce site. Tel est mon souhait.
J'aimerais savoir si ma réaction a été utile à quelqu'un et si oui voulez vous me dire en quoi ?

Bonne journée. En espérant que nous puissions nous comprendre, nous entendre et grandir ensemble humainement et dignement.

Jean-Francis Dauriac 22/04/2008 17:37



Cher monsieur,
Merci tout d'abord de votre réaction. D'abord la laïcité est consubstantielle de la création de l'Observatoire de la démocratie, pour deux raisons. 1/ Notre conception de l'observation et de la
démocratie n'est aucunement neutre et nous le disons et l'assumons pleinement. Nous militons pour une démocatie "républicaine", c'est à dire qui ajoute à la méthode démocratique, la laïcité et
les droits de l'homme", et que nous résumons par "démocratie républicaine". 2/ Nous pensons que la laïcité est la liberté absolue de conscience et qu'en ces temps de confusion et de recherche
identitaire voire spirituelle, le risque est grand de la voir régresser  sous l'emprise du religieux.  Enfin, nous pensons que la Frence dans ce contexte a l'immense privilège d'en
avoir traduit et imposé des "garde fous" au traversde la séparation des Egises et de l'Etat et de l'école républicaine, publique et obligatoire. La question qui se pose est de savoir s'il s'agit
d'une exception liée à notre histoire. Dans ce cas, il suffit de la défendre. Dans le cas contraire il convient de la promouvoir: au de là de nos frontières et sur d'autres champs d'application (
médias, image, etc...) . Beaucoup d'institutions fort anciennes optent pour le premier cas, nous appelons le second de nos voeux, considérant que la meilleure défense c'est l'attaque. Qu dire de
plus? Que les déclarations du Président de la République à Latran ne sont que le produit d'une certaine usure du combat laïque et qu'elles seront trés positives si elles amènent les forces qui
s'en réclament à être plus actives et offensives. Que dans son propos, le danger n'est pas plus le concept qu'il avance que la volonté déclarée de "promouvoir" les racines chrétiennes. Chacun a
le droit de le vouloir, mais pas le Président d'une République laïque . Merci de nous avoir incité à ouvrir la fenêtre. Jean-Francis Dauriac