Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

30 avril 2007 1 30 /04 /avril /2007 01:45

L'exceptionnelle participation au premier tour de l'élection présidentielle pouvait faire croire que la démocratie s'en trouvait renforcée. Mais n'est ce pas l'arbre qui cache la forêt? En effet, 46% des électeurs voteront par rejet, et cette part de rejet atteindrait 56% parmi les électeurs de Ségolène Royal. Tant mieux pour celle ou celui qui gagnera cette élection présidentielle. Mais gare à tous ceux qui croient définitivement enterré le vote pour le Front national et plus encore la propagation de ses idées. La République est en danger lorsque la défiance des citoyens est aussi durable et prononcée. L'Observatoire de la démocratie

Selon un sondage TNS-Sofres, quarante-six pour cent des électeurs affirment qu'ils voteront au second tour de l'élection présidentielle par rejet de l'autre candidat, contre 51% par adhésion au candidat qui recevra leur suffrage, selon une étude TNS Sofres pour RTL et Le Monde, rendue publique dimanche 29 avril. Cette part de rejet atteint 56% chez les électeurs ayant l'intention de voter pour Ségolène Royal, alors qu'elle n'est que de 40% chez ceux de Nicolas Sarkozy. Lire la suite

- Enquête réalisée par téléphone auprès d'un échantillon national de 2.200 personnes, constitué d'un échantillon de 2.000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales, et complété par un sur-échantillon de 200 électeurs de François Bayrou (méthode des quotas). Notice consultable auprès de la Commission des sondages. source Nouvel Obs.com

Lire : le spectre du populisme

Réagir? sous cet article, cliquez sur "ajouter commentaire"

Partager cet article

Repost 0
Published by Observatoire de la Démocratie - dans Positions
commenter cet article

commentaires