Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 07:25

 Quelle gauche et quelle droite pour la campagne de 2007 ? Par Etienne Schweisguth directeur de recherche au CEVIPOF (CNRS/Sciences Po) - Lu pour vous et recommandé - Source Cevipof 

  1. 1. Le clivage droite-gauche : poursuite de l’affaiblissement ou résurrection?

Le clivage entre la droite et la gauche a manifestement perdu de son intensité par rapport aux années 1970, période durant laquelle il prenait la forme d’un affrontement manichéen entre projets de société antagoniques. Le processus d’homogénéisation culturelle et sociale qu’a connu la société française au cours de la seconde moitié du vingtième siècle semble s’être traduit par une relative homogénéisation idéologique. Les positions des grands partis de gouvernement sont souvent très proches sur de nombreux sujets.

La proportion des électeurs qui ne se reconnaissent ni dans la gauche ni dans la droite semble être en augmentation, tout particulièrement dans les jeunes générations. Cependant, malgré les manifestations de désaffection ou de protestation d’une partie de l’électorat, qui se sont traduites par la montée de l’abstention et du vote pour les extrêmes, c’est toujours aux partis de la gauche modérée ou de la droite modérée que les électeurs ont confié le pouvoir jusqu’à présent.

L’élection de 2007 va-t-elle voir la continuation de cette tendance à la convergence idéologique, ou bien sera-t-elle marquée à l’inverse par un accroissement de l’écart idéologique entre les grands partis ? Répondre à cette question nécessite de garder présent à l’esprit que l’axe droite-gauche ne correspond pas à une dimension idéologique unique mais à au moins deux grandes dimensions très différentes et indépendantes l’une de l’autre ...Lire la suite

Lire aussi : notre dossier "élections présidentielles 2007"

Votez, faîtes voter- Programmes:Tout savoir sur tous les candidats - Présidentielle: qui-quand- quoi- comment ? - Tout savoir sur le Président de la République, en France -  Evolution de l'abstention en France 1965/2002 - Enseigner la démocratie: outils pour les enseignants- Politique: Qui fait quoi aujourd'hui ?- Les intentions de vote pour Le Pen plus hautes qu'en 2002...

  Réagir ? Donner votre opinion?  A la fin de l'article de votre choix, cliquez sur "ajouter commentaire"

Partager cet article

Repost 0
Published by Observatoire de la Démocratie - dans Positions
commenter cet article

commentaires