Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

7 avril 2007 6 07 /04 /avril /2007 09:45

 Beaucoup sont morts pour que nous ayons le droit de vote. Les 2/3 de la planète rêvent de l'avoir aussi. Ne pas voter reviendrait au mieux à se comporter comme des enfants gâtés de pays riches, au pire , à servir les interets des ennemis, de la  démocratie. Rien n'est pire pour la démocratie que de la croite à jamais acquise. Elle n'est pas un bien transmissible par héritage, mais se conquiert chaque jour. En Mars 2007, 54% des français pensent qu'elle ne fonctionne pas bien. Loin d'être parfaite, c'est vrai, elle n'en demeure pas moins le moins mauvais des systèmes et nous donne possibilité et ...le devoir de l'améliorer sans cesse.  C'est là qu'intervient l'importance de la politique qui est la seule voie "pacifique" pour la faire vivre et l'améliorer. Nous sommes 64% à nous intérésser à la politique, 71% à considérer que la politique permet de changer des choses importantes.  Mais  57% d'entre nous ont le sentiment de ne pas être bien représentés par un parti politique et 71% de ne pas être bien représentés par un syndicat. C'est le résultat d'une enquete TNS/SOFRES/CIDEM qui vient d'être réalisée.  Pas de doute, la crise de la démocratie en France est bien de nature politique et de représentation. Et chacun des partis en détient la clef.  Parions qu'au lendemain de cette élection, quelques uns en auront conscience. Un jour peut être, le vote blanc sera-t-il comptabilisé et pris en compte comme le propose l'Observatoire de la démocratie, depuis sa création. Cela permettrait aux électeurs de dire ce qu'ils pensent de l'offre politique et à partir d'un certain seuil d'imposer aux partis et candidats de refaire leur copie.  Pour l'instant, il ne sert à rien, si ce n'est les ennemis de la démocratie et ceux qui ont un interet à l'affaiblir. Ne tombons pas dans le piège du vote blanc ou de l'abstention: Votons, massivement et choisissons. La démocratie, aussi imparfaite soit-elle, le vaut bien et nous le commande. Jean-Francis Dauriac, Président de l'Observatoire de la Démocratie

 
 

  Réagir ? Donner votre opinion?  Sous cet article, cliquez sur "ajouter commentaire"

Notre dossier "Avril 2007":  "Election présidentielle"

Votez, faîtes voter- Programmes:Tout savoir sur tous les candidats - Présidentielle: qui-quand- quoi- comment ? - Tout savoir sur le Président de la République, en France -  Evolution de l'abstention en France 1965/2002 - Enseigner la démocratie: outils pour les enseignants- Politique: Qui fait quoi aujourd'hui ?- Les intentions de vote pour Le Pen plus hautes qu'en 2002...

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Observatoire de la Démocratie - dans Vote blanc
commenter cet article

commentaires

luc mantello 24/05/2007 11:38

Pas question de choisir un plat même médiocre et d’être complice de cette médiocrité.

OD 24/05/2007 15:53

stephane-tabouret 10/04/2007 17:19

Je ne suis pas du tout d'accord avec vous. Ne pas voter, c'est au contraire révolutionnaire. Relisez ou lisez le très actuel texte de Jean Paul SARTRE "Elections piège à cons" dans SITUATIONS n° ??, tout y est dit. Quand on voit l'état d'injustice sociale dans lequel baigne la France alors que cela fait 25 ans que la gauche alterne avec la droite aux commandes du pays, à quel prolétaire, ou membre de la classe moyenne, etc ..., fera-t-on croire qu'il a quelque chose à gagner à participer à la kermesse électorale !Transférez ma réponse à dix de vos amis.ST

Observatoire de la Démocratie 10/04/2007 17:20

Merci de votre réaction.Pourquoi pas en effet. Mais dans quel système sans élection répond on ou a t on mieux répondu à vos (leurs) attentes ? L'Observatoire de la Démocratie

GRANIER 10/04/2007 12:30

Nous nous gargarison du mot démocratie et on nous incite à voter.
Mais la démocratie ne nous met pas à l\\\'abrit de graves déconvenues, la plus grave d\\\'entre elle : hitler dans les années 30
Le vote, pacte de confiance, entre le citoyen et le candidat, cette confiance est souvent bafouée, par imcompétence ou malhonéteté. Nous leur avons fait confiance et nous nous retrouvons avec 2000Md€ de dette, nous savons aussi ce qu\\\'il est advenu des promesses de l\\\'Europe
 Le devoir citoyen doit-il se limiter au geste confortable de mettre un bulletin dans l\\\'urne ?
 Ne sommes nous pas responsable de notre infortune ?
Les politiques méritent-ils notre confiance ?
Ne devrions nous pas vérifier la gestion de notre pays, comme le prévoit les articles 14 et 15 des droits de l\\\'homme? cité ci dessous :
Article XIV - Chaque citoyen a le droit, par lui-même ou par ses représentants, de constater la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d\\\'en suivre l\\\'emploi et d\\\'en déterminer la quotité, l\\\'assiette, le recouvrement et la durée.
Article XV - La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.

Observatoire de la Démocratie 10/04/2007 16:46

Merci de votre contribution. Pour nous la méthode qu'est la démocratie n'est qu'un moyen et non une fin. Elle est en principe adossée dans notre pays à la République. N'est ce pas plutôt cela qui est déficient? Pour autant, faut il jeter le bébé avec l'eau du bain?  L'Observatoire de la démocratie