Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 00:22

L'extrême droite (ou extrême-droite) désigne un ensemble de mouvements et de partis politiques qui défendent des valeurs et des idées classées à droite, dans des domaines économique et religieux, s'appuyant sur un nationalisme affirmé, un traditionalisme poussé à l'extrême ou des idéologies fascistes, et en leur donnant une formulation radicale, notamment dans l'hostilité aux tendances politiques socialistes ou libérales de la société.

Parmi ces mouvements, un grand nombre cultive diverses formes de xénophobie, ou dans d'autres cas des formes de bellicisme et de racisme, les aspects idéologiques amenant parfois à la réfutation de tout ou partie des valeurs démocratiques (le parlementarisme par exemple), considérées corrompues et inadaptées. Ces mouvements, au nom du bien commun, s'opposent à toute société secrète qui, au nom d'intérêts particuliers, viendrait déroger à ce principe. En particulier, ils s'opposent à la Franc-maçonnerie et à un prétendu « lobby juif », qui servent de bouc-émissaire et sont régulièrement dénoncés par l’extrême droite pour des visées conspirationnistes.

La définition même de l'extrême droite fait l'objet de débats dans la mesure où de nombreux mouvements et partis usuellement classés dans celle-ci se réfèrent à une définition qui inclut nécessairement la notion de rejet de la démocratie, refusant alors cette qualification à leur égard, jugée péjorative. L'adjectif « extrême » ferait en effet penser à « extrémiste », et de fait certains partis rejettent cette appellation[1]. Lire la suite

source Wikipédia

Lire aussi:

La république en solde = Le Pen pour demain

Insécurité, gare du Nord +2% pour le Pen

Qu'est ce que l'extrême droite ?

Les intentions de vote pour Le Pen plus élevéers qu'en 2002

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Clerc 14/05/2007 11:28

bonjour, je tombe sur votre site par hasard, cherchant les derniers ministres de l'Education Nationale,.
Je m'aperçois que plus  quelqu'un est instruit et en haute de sa tour d'ivoire, moins  il comprend le petit peuple qui n'a pas besoin  d'être harcelé pour voter celui-ci ou celui-là !!! Entre vous et nous il y a un fossé. Moi j'ai voté Sarko en toute connaissance de cause; quant à JM Le Pen, que vous avez diabolisé, il n'était pas si extrêmiste qu'on le dit. Jacques Chirac n'avait-il pas gardé ses idées de  communiste vendant l'Humanité ? Qu' a-t-il  fait  pour la France ? Il a monté les Français contre les  Français, les Africains et les Algériens communistes contre les Français, chose que l'on n'avait jamais vu sous Miterrand; en fait, M. Chirac  laisse plus de dettes que M. Miterrand, et là, nul ne peut le nier; mais avec  ses retraites il sera plus heureux que le français moyen. Il laisse une France  en deux, une haineuse et l'autre , espèrant en  Sarko,, soucieuse qu'on ne lui mette pas les bâtons dans les roues et si cela était le cas, qu'il soit plus courageux  et volontaire que l'ancien président qui laisse une France pitoyable, à croire qu'il l'a fait exprès; vous remarquerez que je ne  cite personne  en ce qui concerne les appartenances spéciales. Bien à vous. A.C.

Observatoire de la Démocratie 14/05/2007 12:17