Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 19:16

Que de contradictions et de "non-dits" dans cette élection présidentielle qui intérèsse tant les français! Ségolène Royal prend ses distances avec le PS pour s'adresser aux français, titre le Monde, 26 Mars 2007. Qu'en pensent les socialistes et leurs élus? Avaient ils le sentiment de ne pas s'adresser aux français, eux ? Nicolas Sarkozy, au pouvoir depuis si longtemps, promet un Ministère de l'Identité Française. Les autres "ministères" auraient ils perdu la notion de l'identité, au point d'en faire "un ministère parmi d'autres"? François Bayrou promet un "ni droite, ni gauche" mais avec à la clef un parti démocrate. Rêve-t-til d'un système à l'américaine avec un grand parti démocrate derrière lui et un parti Républicain tel que l'UMP en face? Ou préfère-t-il une "Union Nationale" ,qui, en cas d'échec, ne laisserait aux français comme alternative, que les extrêmes, et tout particulièrement le Front national ou sa descendance? Le dernier baromètre du CEVIPOF que nous publions montre que les français sont plus de 50% à s'intérèsser à la politique. C'est une chance , car elle est liée à la démocratie. Mais encore faudrait il que partis et candidats recommencent à en faire, et de la vraie...Jean-Francis Dauriac

Réagissez, donnez votre opinon : Sous cet article cliquez sur "ajouter commentaires"

Partager cet article

Repost 0
Published by Observatoire de la Démocratie - dans Positions
commenter cet article

commentaires

M. Castelin 18/03/2007 19:29

 
Présidentielle explosive ?
 

Dans un effort désespéré la tribu politico-intello-médiatique veut imposer son scénario à la population.
 

En réalité le trio UDFMPS n’est qu’un monstre à trois têtes qui effraierait Janus !
 

Faut-il rappeler que les Français (de souche et d’adoption, à part entière, s’il faut préciser pour les nigauds pathologiquement soupçonneux) disent NON, NON et NON !
 

Ils disent NON à la mondialisation furieuse, à l’universalisme totalitaire et à l’Europe supranationale. Le monstre dit OUI depuis trente ans.
 

Ils disent NON aux délocalisations, aux privatisations et à la paralysie migratoire. Le monstre dit OUI depuis trente ans.
 

Ils disent NON à la décentralisation anarchique, au communautarisme suicidaire, au vote sans nationalité (‘effet bernard-l’ermite’ du regroupement familial). Le monstre dit OUI ; il trame, endoctrine ou démissionne depuis trente ans.
 

Les Français attendent une Europe de caractère : celle des Nations, de leurs sujets et de leurs citoyens; celle qui militera pour la concurrence juste et loyale des continents ; celle qui encouragera- d’abord chez elle- la coopération équitable des Peuples ; celle qui prônera le par-rai-na-ge des plus faibles, notamment des Pays africains.
 

Dans les urnes ou non, nos concitoyens crèveront l’abcès du saccage politique, économique et sociétal de la France.
 

M.CASTELIN Michel/13600/La Ciotat/19mars2007/0442089300/

GRANIER 18/03/2007 10:52

Oui les Français s'intéressent à la politique, parce qu'ils commencent
à se rendre compte que de toute façon et quel que soit le résultat des élections ils devrons payer l'addition.
En fait, à par les inconditionels, l'électeur est confronté à un véritable
dilemme, il va devoir porter son choix sur un homme, dont rien ne garanti l'intégrité, la compétence, la clairvoyance.
Nous l'avons vu dans le passé, nous leurs avons fait confiance, nous
nous retrouvons avec bientot 2000Md € de dette et nos impôts
se perdent dans les interêts et une France dans le marasme.
Le vote est pacte de confiance, les politiques ne l'on pas respecté,
aujourd'hui SARKOZI s'appréte à bafouer les électeurs en votant
la constitution au parlement, ensuite on s'étonne de l'abstention.