Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

21 août 2006 1 21 /08 /août /2006 14:23

Les élus français persistent dans le communautarismeA travers plusieurs textes fondamentaux comme la Charte des langues régionales ou minoritaires, celle sur la "participation des étrangers à la vie locale" ou celle "de l'autonomie locale" de 1985 approuvée le 30 juin dernier à l'Assemblée nationale, le Conseil de l'Europe veut dessiner une nouvelle carte politique de l'Europe à partir de considérations basées sur des fondements communautaristes, notamment régionaux et ethniques. Poursuivant le même projet au nom de la même idéologie, la Commission de Bruxelles ou récemment le Parlement européen ont emboîté le pas. Ainsi le rapport Portas adopté en octobre 2005 avec les voix de la totalité des eurodéputés de l'UMP, du PS et de l'UDF à Strasbourg. Celui-ci préconise sans rire l'intégration des jeunes de deuxième et troisième génération issus de l'immigration par... l'enseignement public obligatoire de leur langue et culture maternelles... et ce, au nom des "persécutions" que les "minorités" immigrées ont connu en Europe ! De même, considérée comme absolument consensuelle et donc intangible par les promoteurs de la Constitution européenne, la Charte des droits fondamentaux (II-81) est dans la même veine lorsqu'elle remplace la lutte contre la discrimination fondée sur l'origine "nationale" par l'origine "ethnique". Comme l'analyse Pierre Manent, ce "respect absolu des identités" régionales, sexuelles, ethniques, religieuses, imposé par le politiquement correct constitue sans aucun doute l'un des plus redoutables "fondamentalismes" de ce siècle. Lire la suite

Source: www.observatoiredeleurope.com

Réagir? Sous cet article, cliquez sur "ajouter commentaires"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Observatoire de l'Europe - dans Veille
commenter cet article

commentaires