Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

1 mai 2006 1 01 /05 /mai /2006 09:22

"Les fins de cycles dans l'histoire des nations comme des empires ont deux caractéristiques : morcellement du territoire et non renouvellement des élites. Nous sommes présentement dans ce cas de figure" Régis Debray 9/1/2006.  

Intervention de Régis Debray par Régis Debray écrivain, philosophe- prononcée lors du colloque organisé par la fondation Respublica le  9 janvier 2006 La République au défi des banlieues...Il est vrai que la synthèse est toujours gouvernementale… et j'interviens un peu tard. N'ayant pas préparé d'intervention, je voulais me donner quelque période de réflexion pour évaluer, sur le « faire France » dont vous avez parlé, l'ancien et le nouveau. Celtes, Français ou Gaulois, Mitterrand ou De Gaulle, Chevènement ou Max Gallo… Quelles que soient les chronologies, il y a un fait, c'est que la France est le plus vieux pays d'immigration en Europe. C'est sans doute dû à une situation géographique et cela s'est reflété dans le droit du sol.  Et puis, est venue la colonisation. C'est vrai, nous sommes une République post-coloniale, ce n'est pas un blâme ni un éloge, c'est un fait historique. La République est allée chez les indigènes sans rien leur demander, les indigènes sont retournés dans la République, un siècle plus tard : donnant-donnant, juste retour des choses, réponse du berger à la bergère. C'est donc un phénomène tout à fait irrévocable et qui ne peut qu'aller s'amplifiant.  Les quotas d'immigration ne sont pas la solution puisque, comme chacun sait, les quotas de travailleurs qualifiés ne sont jamais atteints et les quotas de travailleurs non qualifiés sont toujours dépassés. La solution n'est donc certainement pas là. Il n'y a d'ailleurs peut-être pas de solution.  J'aimerais tout de même poser le problème parce que la chose ne peut que s'aggraver à la fois quantitativement et qualitativement.

Lire l'intégralité de l'intervention ? cliquez ici

 

Source Fondation Respublica : www.fondation-res-publica.org

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires