Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 09:58

Extrait dun article paru dans Ouest France dimanche 16 Novembre 2008 signé M. Urvoie, sur le discours de Ségolène Royal au Congrés du Parti Socialiste à Reims. La tonalité des propos et le style de Mme Royal, nous paraissent  suffisamment atypiques et significatifs pour mériter d'être rapportés. L'Observatoire de la démocratie rappelle que la démocratie est indissociable de la politique.

"...Que voilà, justement, avec un retard savamment programmé. Qui s'assied, comme par hasard, au bord de l'espace presse. Qui feint, sous l'oeil des caméras, de mettre une dernière main à son discours. Pardon, à son prêche mystico-social. En chemisier blanc, pantalon et chandail gris en V, très tendance, soeur Ségolène, figée comme une icône, parle de « tendresse », de « colère », d'un parti « maternel ». « Nous finirons bien par nous aimer un tout petit peu. » « Nous rallumerons tous les soleils et toutes les étoiles »...

  Lire aussi: Royal, Frèche et les "Sous hommes"

Pour réagir: cliquez ci dessous sur "ajouter commentaires"

Partager cet article

Repost 0
Published by Obseratoire de la démocratie - dans "Ils ont dit ou écrit" - nous vous recommandons
commenter cet article

commentaires

GRANIER 16/11/2008 11:36

Bonjour,En général les citoyens écoutent se qu'ils veulent entendre,le discour de ségolène est en fase avec le sentiment du moment.Les Français on besoin qu'on les reconaissent, qu'on les aiment, ils faut les accompagner pour aller au boulot, nous sommes dans l'époque du citoyen foeutus, ce n'est pas pour rien si les socialistes l'ont choisie à 60% pour les présidentielles.Vont-ils se réveiller ? Et puis nous sommes dans l'ère de la politique sans idéal.Au temps de la politique mystique ou l'on attend des miracles de la part des élus que l'on aclame comme des messies.Il faut dire que dans leurs discours/prêche la liste des promesses sont miraculeuses.Aprés la faillite annoncéeNe sont-ils pas miraculeux tous c'est Md de caution ?Mais le rêveil commence à être un vrai cauchemard Pour en revenir à Madame Royal je ne serais pas étonné qu'elle soit  de nouveau élu.La particularité des gens de gauche et des socialistes, il sont iréalistes et irresponsables, ce sont des inconscients  des innocents.C'est dommage ils ont un bon fond.Arlette nous à servi le même discour pendant 40 ans, pour aucun résultat, on peut dire quelle a prêché dans le desert.