Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Références

Revenir à l'accueil?

  Cliquez ci dessous

image002-63x64_1_.gif

 

 

TEXTES

FONDAMENTAUX

   

imagescah5x4h8.jpg

Histoire de l'esclavage

 

Histoire du droit de vote

 

Laïcité, texes fondamentaux

 

Déclaration universelle des droits de l'homme 1948

 

Déclaration des droits de l'Homme 1789

 

La démocratie à Athènes

 

Loi de séparation des églises et de l'Etat 1905

 

J'accuse d'Emile Zola

  

Robert Badinter
60ème  anniversaire de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme
 
 

Catherine Kintzler

Qu'est ce que le communatarisme  

  

 

De la race en Amérique

Obama    

 

 

Pratique

DOSSIER DU MOIS

  

La-cit-.jpg

  La laïcité dans le monde

 

La laïcité en Turquie

La laïcité en Grèce

La laïcité en Belgique

La laïcité au Portugal

La laïcité en Allemagne

La laïcité aux Etats Unis

L'actualité de la laïcité

 

 

OUTILS   

 

 

   Rituels républicains

Pour vos cérémonies de
baptêmes républicains,
mariages civils...

 

Enseigner la démocratie

   Outils pour les enseignants 

  

Apprendre l'Europe en jouant
Quiz sur l'Europe 

Créer son propre blog? 

 mode d'emploi    

   

 

 

  

Revenir à l'accueil?

image002-63x64_1_.gif

 

 

11 janvier 2006 3 11 /01 /janvier /2006 18:44

Réponse à Leroy: "Si la société refuse la prise en compte du citoyen et son action, l'école n'y peut rien et se trouve même contredite  dans sa vocation...."

Votre proposition de revoir et élargir le contenu des formations est intéréssante et logique; mais comment y parvenir sans trop alourdir les programmes scolaires, déjà chargés. et par ailleurs, ne faut il pas "sortir la laïcité de l'école", en utilisant d'autres champs de formation:préservation de la conscience citoyenne et de la compréhension du monde, par les médias, le service civique, la formation professionnelle et continue à tous les âges de la vie, etc, etc...? 

Pour que l'école remplisse bien sa mission initiale de dispenser au plus grand nombre des acquis  fondamentaux plus denses et complexes, elle ne peut pourvoir à tous les besoins de formation sans risquer de s'y perdre.

Doit elle par exemple expliquer le monde ou donner les outils pour que sa compréhension en devienne possible? A charge pour d'autres de créer les conditions pour que ces outils soient utilisés par des voies modernes et par nature trés changeantes....

En cela se trouve posé le problème de la modernisation de la démocratie et de la république. Car les moyens de la citoyennenté et avec eux la compréhension d'un monde changeant et complexe, ne peuvent se limiter aux acquis scolaires surtout initiaux.

Si la société refuse la prise en compte du citoyen et son action, l'école n'y peut rien et se trouve même contredite  dans sa vocation.

Merci de votre participation au débat. l'Observatoire de la Démocratie,

jeudi 12 janvier 2006

Partager cet article

Repost 0
Published by Observatoire de la Démocratie - dans "Ils ont dit ou écrit" - nous vous recommandons
commenter cet article

commentaires